L’arthrose chez le chat : traitement, compléments

L’arthrose chez le chat : traitement, compléments

L’arthrose chez le chat requiert un soutien supplémentaire de ses articulations. Heureusement, il y a parfaitement moyen de freiner l’érosion articulaire chez le chat au moyen d’un traitement mariant exercice et alimentation adaptés, conjointement à des compléments et des médicaments.

 

L’arthrose chez le chat, de quoi s’agit-il ?

L’arthrose est une maladie articulaire douloureuse où des inflammations chroniques provoquent l’usure des articulations. L’appareil locomoteur du chat s’en trouve de plus en plus affaibli. La vitesse de ce processus varie d’un chat à l’autre et dépend de la manière dont le chat est traité et soutenu.

 

Comment apparaît l’arthrose chez le chat ?

L’usure des articulations du chat peut être provoquée par :

  • l’âge
  • des facteurs héréditaires
  • le surpoids
  • des blessures
  • des infections bactériennes

Si l’âge est la première cause d’arthrose chez les chats, le rôle du surpoids ne doit pas être sous-estimé. Les kilos excessifs constituent une charge supplémentaire pour laquelle les articulations du chat ne sont pas conçues.

 

Comment reconnaître l’arthrose chez les chats ?

L’arthrose est plus difficile à reconnaître chez les chats que chez les chiens ou les humains, par exemple. Un chat arthrosique boitera rarement. Les symptômes de la maladie se reconnaîtront plutôt à travers son comportement. Guettez donc les signaux suivants :

  • Un poil terne, peu soigné : votre chat a du mal à faire sa toilette.
  • Le chat se retire en silence dans un coin et manifestera beaucoup moins sa présence.
  • Incontinence soudaine : vous trouvez de l’urine et des déjections dans la maison.
  • Le chat évite de sauter ou de grimper.
  • Perte d’appétit.
  • Un chat d’extérieur effectuera des sorties de plus en plus courtes.
  • Il miaule, lèche ou halète beaucoup.
  • Il se laisse moins approcher, il ne veut pas être caressé ou porté. Si vous tentez quand même de le toucher, il peut se montrer agressif.

Tous ces comportements peuvent également révéler d’autres problèmes de santé. Seul un vétérinaire pourra établir un diagnostic certain.

 

Examen chez le vétérinaire

Prenez rendez-vous chez votre vétérinaire si vous pensez que votre chat souffre d’arthrose. Le vétérinaire établira d’abord une image clinique de l’animal : il vous interrogera sur son comportement, effectuera un examen médical général et vérifiera la mobilité de ses articulations.

Les vétérinaires décident souvent de compléter l’examen par des radiographies afin de se faire une idée concrète de l’érosion articulaire.

 

Traitement de l’arthrose chez le chat : exercice et lutte contre la douleur

L’arthrose est certes incurable, mais généralement, la dégénérescence peut être ralentie et la douleur soulagée. Votre vétérinaire établit avec vous un plan thérapeutique visant à entretenir le plus longtemps possible la souplesse du chat, et à le soulager.

  • entretenir sa mobilité
  • alimentation adaptée
  • suppléments alimentaires
  • médicaments
  • contrôle régulier du poids

 

L’arthrose chat:traitement, compléments

 

Arthrose et mouvement

En raison des douleurs articulaires qui se manifestent, votre chat a du mal à bouger. Pourtant, il est important qu’il fasse de l’exercice pour conserver le plus longtemps possible sa souplesse et sa forme. Votre (physiothérapeute) vétérinaire établira avec vous un plan d’exercice pour votre animal. Par ailleurs, certaines adaptations de son cadre de vie peuvent motiver votre chat à bouger.

Voici comment faire bouger un chat arthrosique

 

Arthrose et alimentation

Soutenez votre chat arthrosique en lui donnant une alimentation adaptée. Ses articulations sont lourdement sollicitées et ont besoin de nutriments supplémentaires susceptibles, notamment, de fortifier le cartilage. Une nourriture spéciale pour chats arthrosiques répond en grande partie à ces besoins.

 

Pourquoi compléter l’alimentation avec des compléments ?

Tout doit être fait pour que le chat arthrosique bouge le plus longtemps possible. Dans cette optique, un apport supplémentaire de nutriments est indispensable, mais une alimentation adaptée ne suffit pas à y pourvoir. Il convient dès lors de compléter celle-ci avec un supplément quotidien.

Flexadin est recommandé par les vétérinaires pour les animaux souffrant d’arthrose. Les chats raffolent du goût de ce complément, ce qui est un grand avantage.

 

Traitement médicamenteux

L’arthrose peut provoquer chez votre chat des douleurs dont l’intensité peut varier, selon le stade de la maladie. Le vétérinaire peut prescrire un antidouleur adapté.

Par ailleurs, des recherches se poursuivent en vue du développement de nouvelles thérapies pour les animaux souffrant de maladies articulaires. La thérapie par cellules souches en est un bon exemple.

 

Contrôle du poids du chat arthrosique

Il est toujours important de surveillez le poids de votre chat, et d’autant plus s’il souffre d’arthrose. Une raison de plus pour le maintenir en mouvement. Le surpoids risque en effet de sursolliciter ses articulations affectées et de faire subir à celles-ci une usure encore plus rapide et plus douloureuse. Si votre félin est en surpoids, il est important de le faire maigrir durablement.

 

Quand faire euthanasier un chat arthrosique ?

La nouvelle que votre chat souffre d’une maladie incurable est un choc. Il est impossible de prévoir d’avance à quel moment il faudra se résoudre à abréger ses souffrances. Comme expliqué dans cet article, un traitement combinant exercice et alimentation adaptés, compléments et médicaments peut soulager grandement votre animal. Mais surveillez toujours bien la qualité de la vie de votre chat et, en cas de doute, concertez-vous avec votre vétérinaire.